Paleron de douze heures au vin rouge

C’est en feuilletant le nouveau “Régal” que je suis tombée en arrêt sur cette recette!
J’étais bien curieuse de découvrir la texture fondante et le goût de ce plat….qui se prépare très rapidement et que l’on oubli pour la journée entière au four!!

paleron_de_12_heures

Pour 6 personnes (la recette met pour 4, mais à 6, ça allait largement!)
Préparation : 20 mn
Cuisson : 20 mn + 12 heures
Réserver 12 h

1,5 kg de paleron
4 carottes
2 beaux oignons ou 3 petits
2 branches de thym
2 feuilles de laurier
1 pied de veau coupé en 2
2 bouteilles de vin rouge corsé
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
Fleur de sel, poivre du moulin

Faites revenir dans une cocotte en fonte le paleron sur chaque face dans l’huile d’olive.
Ajoutez les carottes épluchées et coupées en rondelles, ainsi que les oignons grossièrement émincés, la branche de céleri coupée en dés.

Préchauffez votre four Th2/3 (75°C).
Laissez cuire 5 mn, puis ajoutez le thym, le laurier, sel, poivre, le pied de veau et recouvrez des 2 bouteilles de vin.
Couvrez et enfournez 12 heures.
Au bout de 6 heures, j’ai augmenté le thermostat de mon four, car je trouvais que ça cuisait beaucoup trop lentement : j’ai mis 85°C et j’ai poursuivis la cuisson 6 heures, comme l’indique la recette.

Laissez ensuite reposer 12 heures au frais.

Le lendemain, retirez la viande du plat et laissez réduire la sauce 1 petite heure.
Délayez 1 cuillère à café de maïzéna dans un peu d’eau et l’ajouter à la sauce.
Laissez mijoter une dizaine de minutes, puis coupez des tranches dans votre paleron pour les faire réchauffer dans la sauce.

Servez avec des pommes de terres vapeur, juste écrasée avec un peu de beurre et de la fleur de sel dessus.

Remarques :
La viande est bien tendre, mais elle ne se délite pas du tout : on peut couper de belles tranches sans problème.
Si je davais refaire la recette, je remplacerais 50 cl de vin de cuisson par du bouillon de boeuf.

paleron